/>
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue Dans Mon Îlet

  • : Ilet de Chriss
  • Ilet de  Chriss
  • : Plein de photos de mon île de la Réunion, Des petits textes tout doux, Mes amours, Paris, l'océan Indien, l'Inde, le Vietnam... Mes passions, mes zistoires, mes zamis, mes coups de coeur et plein d'autres choses encore....Vous qui passez me lire, faites un clic sur "Ecris moi un p'tit mot" ! Je suis Chriss, mes enfants : Plouf et Mwa, leur père Bill a disparu en 2006. La famille s'est agrandie avec ChérideMwa, Baby 1 en 2012 et Baby 2 en 2014 ! Un billet par jour pendant 4 ans puis un peu moins régulièrement depuis quatre ans et mon nouveau boulot... Mais vous avez plus de 1600 articles à lire alors, bonne lecture !
  • Contact

  • Chriss

Recherche

J'ai Déjà Écrit Tout Ça !

Tous Mes Articles Par Thèmes

5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 20:46

En mars, j'ai été taguée plusieurs fois (Boutfil, Francis, Dana) sur la lecture.

J'ai pris le temps, mais voilà ma réponse :


litlivre.jpg

 

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours été entourée de livres.

Il y avait des livres partout dans mon enfance, sur la table du salon, au petit coin.

lapin_cretin_toilettes.jpg

Très important le petit coin. Moment de recueillement intense...


Papa était très curieux, je me souviens qu'il était abonné à plusieurs magazines comme Historia, Sciences et Vie... le grenier en est plein aujourd'hui.

Oui, parce qu'il garde tout (finalement je dois tenir de lui.... moi aussi je garde tout ! sauf que j'ai pas de grenier !  lol).

Il lisait aussi Paris Match, le poids des mots, le choc des photos..., achetait chaque année l'Almanach Vermot (je ne sais pas s'il l'achète toujours).

Il a toujours craqué sur Spirou... et je lui piquais ses Pim Pam Poum Pipo.


   match70.jpg             vermot.jpg          Spirou1681-copie-1.jpg         pimpam.jpg

 

Avec Grand' soeur, on dormait dans la même chambre.

Le soir, après extinction officielle des feux, nous lisions sous les draps, pour que la lumière ne soit pas vue des parents, ça faisait comme une tente.

TENTE-LA-NUIT.jpg

Je ne sais plus ce que lisais mais j'imagine que j'étais dans les bouquins de la bibliothèque rose, verte, blanche, rouge...

 

                     bibliotheque-rose.gif                 bibliotheque-rouge-et-or.jpg                Bibliotheque_Verte.jpg


Plus tard, quand j'habitais à Paris, j'avais pris l'habitude d'aller avec ma mob  (une cady bordeaux) jusqu'au quartier latin et là je m'achetais d'occase des livres chez Gibert Jeune. J'aimais bien cette époque.

mobylette-cady.jpg


J'allais aussi à la bibliothèque du quartier.

J'avais reperé le rayon "interdit". C'est là que se trouvaient plein de livres passionnants !

Sade-LE-DIVIN.jpgFranchement quelle idée d'interdire des bouquins.

Tiens y a qu'à revoir "Le nom de la rose", ça a fini par un immense incendie !

1225364877_nom_de_la_rose.jpg

Je ne supportais pas les cours de Français où nous étions obligés de lire les grands classiques. Lire, et expliquer pour lundi, troisième heure... Du moment que j'étais forçée, je n'avais pas du tout envie de lire. Alors je lisais en diagonale et en lecture rapide. J'en avais rien à faire. C'était le supplice. Des générations de gamins dégoûtés à vie de la lecture je vous dis moi !


comme-un-roman-jacquette.jpg

Certains romans ainsi imposés sont restés donc intouchables pour moi. J'ai pu les découvrir bien plus tard, enfin adulte, et je les ai dégustés.

Penser à changer l'apprentissage du français au collège.


 lire-dans-son-bain_650x650.jpgQuand j'ai eu mon premier "chez moi", je lisais dans mon bain (pas que là, mais là particulièrement).

C'était un moment particulièrement jouissif, la musique, la clop, le roman et l'Obao pour la mousse et la couleur bleue de l'eau.  

                                                      OBAO BAIN MOUSSANT img37673             BAIN-DE-MOUSSE.jpg

 

J'avais une petite planche que je posais sur les rebords de la baignoire à la façon d'une petite table et je restais très longtemps, rajoutant de l'eau chaude de temps en temps, et jusqu'à ce que je sois ramollie !

 

ReadingBath.jpg

Plus tard, j'ai eu mes deux loustics à quinze mois d'intervalle et en plus je bossais mes 39 heures plus les transports, alors la lecture, j'avais plus trop le temps.

metro-boulot-dodo-copie-1.jpgEnsuite ce fut la lecture du soir aux gamins.

Délicieux moment de détente et de complicité avant qu'ils trouvent le sommeil. 

 

calb13223lecture_partag_e_jpg.jpg

Et pour moi ensuite, la paix de la soirée..


 La lecture, c'était alors au lit, avec Bill.

Chacun son bouquin.

la-vie-d-un-lecteur-2.jpg

De temps en temps quand l'un de nous tombait sur un passage trop bien, il le lisait à l'autre.

L'échange était  courant, en tout cas les livres passaient d'une table de nuit à l'autre, même si nous n'avions pas les mêmes centres d'intérêt.

L'un comme l'autre, nous avions toujours plusieurs livres différents en cours, curieux de tout, heureux de découvrir.

couple-livre.jpg

 

Il s'endormait souvent avant moi et pour ne pas le déranger, je poursuivais ma lecture à la lampe de poche.

madame-lit-monsieur-dort.jpg

 

Combien de piles j'ai ainsi épuisé !


En écrivant ce billet aujourd'hui, je vois un rapport avec la lecture de mon enfance, sous les draps.

bibliotheque.jpg

 

J'avais quatre cartes de bibliothèque, une pour chacun de nous.

Quand les petits loups étaient là, ils choisissaient eux mêmes.

Parfois, j'y allais seule avec ma tente (mon panier en créole) PANIER.jpget je sélectionnais les 16 livres auxquels j'avais droit.

Deux BD pas plus par personne, c'était la règle de la bibliothèque.

Je prenais toujours aux enfants un livre en rapport avec ce qu'ils faisaient en classe, plus un livre pour leur ouvrir l'esprit, un livre à lire, un livre à regarder, etc...

Ils adoraient découvrir ce que j'avais ramené de ma quête et j'étais bien fière de moi quand je voyais leurs yeux briller si ma sélection leur plaisait !


Bill s'était pris de passion pour Zweig par exemple. Il acheta alors, petit à petit, tous les romans de Zweig.

Moi j'ai eu ma période polar.

Quand un écrivain me plaisait, j'avais envie de lire d'autres titres.

J'ai découvert ainsi le juge Ti de Robert Van Gulik , LE-JUGE-TI-DANS-LE-PAVILLON-ROUGE.jpg

le moine Cadfael d'Elis Peters   ELIS-PETERS-LA-FOIRE-DE-SAINT-PIERRE.jpg ,


 

le policier Joe Leaphorn et l'indien navarro Jim Che

du grand Tony Hillerman.

femme-qui-ecoute.jpg


 

Puis les romans indiens, parfaits pour lire en Inde. Un régal de lire dans le pays de l'auteur, comme dans un bain de civilisation. J'ai une passion pour l'Inde, alors j'ai un rayon de ma bibliothèque consacrée aux ouvrages de ce pays et à l'Asie.

Bill classait les livres par continent, par littérature. Une étagère était ainsi consacrée aux écrivains sud américains (cent ans de solitude, le partage des eaux, le vieux qui lisait des romans d'amour...)


Quand il a disparu en 2006, j'ai arrêté de lire, d'écouter de la musique. Un an après son décès, j'ai quitté notre grande maison pour un tout petit appart, alors j'ai dû me débarrasser de plein de livres. Impossible de continuer à avoir une pièce "bibliothèque" comme avant.

Mes enfants ont fait plusieurs fois la brocante de St Paul, ma fille a mis des bouquins en vente sur internet. Il m'en reste encore beaucoup.

J'ai recommencé à lire, mais très peu, plus comme avant. Je marche aux coups de coeur. Si un livre me plaît, je ne le quitte plus. Il fait partie de moi comme je fais partie de lui.

LES-ENFANTS-DE-LA-TERRE.gif

Avec Ayla, je vivais au temps de la préhistoire. Jean Auel m'avait emportée dans son monde. Mon corps était au XXIème siècle mais mon esprit était dans les cavernes...


Avec les livres, je me méfie maintenant. J'ai peur du passage qui va me submerger, me replonger dans ma douleur enterrée. Je lis toujours au lit, calée contre l'oreiller, au chaud sous ma couette. Ma main semble morte parfois à force de tenir ma tête quand je suis couchée sur le côté. J'ai toujours, et encore, plusieurs livres dans ma table de nuit. Prêts à lire. Ca reviendra. C'est sûr.

 

femme-qui-lit-au-lit.jpg

 

 

 

Je ne tague personne mais si vous avez envie d'écrire à votre tour, lâchez vous !


Partager cet article

Repost 0
Publié par Chriss - dans Jour après jour
commenter cet article

Commentaires

Francis 12/09/2010 00:03


et Gibert jeune est une de mes sources d'approvisionnement ! dans le quartier St michel que j'aime... Parisiens et franciliens, allez y !!!


Chriss 13/09/2010 23:18



C'était mon fief ! Autrefois...



Jayce 08/09/2010 23:03


impressionnant !!... moi aussi j'ai eu ma periode Cadfael !! ;0)


Chriss 09/09/2010 07:04



J'ai lu toute la série à la bibliothèque de St Paul.



Nat 08/09/2010 20:09


hey ! sur ! bellissima :)


Chriss 08/09/2010 21:33







Nat 07/09/2010 21:55


j'adore ! moi aussi je lis et ouvre plusieurs livres en même temps, moi aussi je lis moins qu'avant (le célibat ?) moi aussi lorsque je suis happée par une histoire, le livre me suis partout,
partout, partout, oui j'ai dit partout

et encore, la bibliotheque rose a bercé mon enfance, lampe de poche sous les draps, nom d'un pétard, qu'est ce que je lisais, maman avait parfois du mal a fournir
moi aussi je croyais que mes parents ne voyaient pas la lumière au travers des draps

plus tard, j'ai aimé partagé les lectures du soir en compagnie de mes ex

j'ai aussi raconté les histoires du soir, de mémoire parfois
j'ai couru à la bibliothèque pour découvrir des trésors cachés (je me souviens encore de l'odeur de la bibliothéque)j'ai collectionné les cartes

j'ai acheté des lvres et des livres particulièrement pour ma fille goulue, tout comme moi

j'ai échangé avec des amis ou amies, j'en ai prété, donné, perdus, vendus

les livres c'est la vie ! c'est l'évasion, le rêve
merci pour cet article ma chriss
j'ai aimé te lire
gros bisous


Chriss 08/09/2010 08:16



Je savais que tu étais aussi une grande lectrice. Parcours assez similaires nous deux !
Bisous bisous ma Nat



Jeanne 07/09/2010 09:04


et bien dis donc , tu ne fais pas les choses à moitié toi !
j'aime ta rétrospective
l'almamach Vermot , je me souviens bien aussi

tu as su profiter de ces années là , cette époque ou la literrature devint accéssible à tous
Le bain et le livre , je n'y arrive pas !
merci pour ce beau partage , j'avais déjà fait ce tag
bisous pour ta journée
grèves et manifs ici


Chriss 08/09/2010 07:53



Je suis une extrémiste à mes heures perdues...
Je confirme pour l'Almanach Vermot, Papa l'achète encore tous les ans ! C'est un homme très fidèle au fond...
Oh, quand tu parles de "ces années là", j'ai l'impression d'être une ancêtre !
Le bain et le livre c'est tellement loin ce moment, entre 20 et 23 ans peut être, une brève période de ma life.
Oui ce tag a couru sur les blogs en début d'année mais moi aussi je cultive la lenteur...
Bisous ma Jeanne



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -