/>
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue Dans Mon Îlet

  • : Ilet de Chriss
  • Ilet de  Chriss
  • : Plein de photos de mon île de la Réunion, Des petits textes tout doux, Mes amours, Paris, l'océan Indien, l'Inde, le Vietnam... Mes passions, mes zistoires, mes zamis, mes coups de coeur et plein d'autres choses encore....Vous qui passez me lire, faites un clic sur "Ecris moi un p'tit mot" ! Je suis Chriss, mes enfants : Plouf et Mwa, leur père Bill a disparu en 2006. La famille s'est agrandie avec ChérideMwa, Baby 1 en 2012 et Baby 2 en 2014 ! Un billet par jour pendant 4 ans puis un peu moins régulièrement depuis quatre ans et mon nouveau boulot... Mais vous avez plus de 1600 articles à lire alors, bonne lecture !
  • Contact

  • Chriss

Recherche

J'ai Déjà Écrit Tout Ça !

Tous Mes Articles Par Thèmes

2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 18:22
Quand j'étais petite fille, parfois, très rarement, Papa et Maman sortaient le soir.
Sans nous.
Nous les regardions se préparer avec curiosité.
Papa était toujours beau avec son spencer, mais Maman était ébouissante !
Une jolie robe de soirée, une pochette en guise de sac à main, quelques bijoux dorés, un rouge à lèvres rouge pétant qui faisait ressortir sa si jolie peau brune et ... des escarpins rouges.
Des chaussures magiques qui lui donnaient une bonne dizaine de centimètres de plus.
Des talons aiguilles tellement pointus qu'on imaginait qu'ils allaient traverser le plancher et qui faisaient tap tap tap tap lorsqu'elle se déplaçait.
Et puis un parfum à tomber par terre.
Nous attendions les bisous d'aurevoir pour l'admirer de plus près, pour s'enivrer de cette fragrance délicate. Et pour avoir un peu de rouge à lèvres sur la joue...

Dès que la voie était libre, j'aimais essayer ces curieuses chaussures aux talons si pointus.
Mes pieds semblaient minuscules, ratatinés à l'avant par la pente de la chaussure.


J'avançais le premier pas, cherchant l'équilibre, ravie d'être enfin "grande".
Le deuxième pas était plus indécis.
Les orteils se cramponnaient à l'intérieur pour essayer de trouver la stabilité.
L'idéal était de garder ses propres chaussures et qu'elles se coincent parfaitement à l'intérieur des grandes.


Et alors on pouvait espérer déambuler un peu plus longtemps sans friser la chute dégradante...
Et surtout il ne fallait pas se faire surprendre.
Il fallait tout ranger comme c'était.
Ni vu, ni connu.
Jusqu'au prochain essayage...

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Chriss - dans Jour après jour
commenter cet article

Commentaires

Chandelin 06/11/2009 10:11


J'ai jamais essayé le rouge à lèvre de ma maman, et encore moins ses soutifs.
D'un autre côté, je pense que c'est rassurant ;-)

Joli billet, Chriss :)


Chriss 06/11/2009 20:16


Pourtant, tu aurais sans doute été très mignonne...
lol
Merci Chandelinou...


Tiny 04/11/2009 18:23


Que de souvenirs tu fais remonter à la surface !!
Ma mère avait un parfum inoubliable "sortilège de Galion"
bises


Chriss 04/11/2009 20:05


J'espère que ce sont des bons souvenirs pour toi Tiny !
Je ne connais pas ce parfum mais j'imagine que les senteurs te sont revenues en mémoire de suite !
bises à toi et à ton cher et tendre


Jeanne 04/11/2009 09:40


C'est superbe quand tu racontes ça
Cela évoque plein de choses pour tous , toutes
Moi aussi , j'aimais bien fouiner dans les armoires , je cherchais des photos , des lettres , j'avais peur aussi de ne pas bien remettre à la bonne place
bises , merci pour ce joli moment


Chriss 04/11/2009 15:12


Ah Jeanne, c'est toi qui dis ça ? Tes textes sont des petits bijoux !
Quand on entrouve un peu la boite à souvenirs, les émotions s'envolent avec les musiques, les senteurs... Même si ça remue parfois un peu trop le petit coeur, il se réchauffe à l'évocation des
moments heureux....
bises à toi


Emmanuelle 04/11/2009 07:32


hihi, oui le rouge à lèvres je l'essayais quand maman partait faire les courses :) et je l'essuyais vite fait :)


Chriss 04/11/2009 15:04


Et elle a jamais rien remarqué ?
Nan ! je le crois pas... C'est coriace cette saloperie de rouge !
Je t'imagine bien toi...


mwa 03/11/2009 23:30


je rectifie, tu n'as pas de petits pieds, c'est surtout moi qui en ai des grands... 42... ca me rappelle que j'ai besoin de chaussures!!^^

à ce que je vois, chanel n°5 a un grand succès!!
j'ai aussi beaucoup respirer l'eau de cologne de papa... le truc qu'il fallait absolument qu'il ait!! ça, son mythique drakkar noir (rituel à chaque fois qu'on prenait l'avion "il me faut mon
drakkar noir!!") et sa réserve de bonbons dans la table de nuit!!^^

L'énigme reste entière : Mais qui a cassé la bouteille de Drakkar noir??!!^^


Chriss 04/11/2009 14:56


Ben oui, t'as des grands pieds ! En même temps, t'es grande !
C'est vrai ça, sa légendaire eau de Cologne et son Drakkar Noir ! Tu le respirais aussi ?
Et t'allais piquer ses bonbons ?
Bon alors, qui l'a cassé la bouteille de Drakkar noir ? (tiens je l'avais oubliée celle-là !)


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -