/>
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue Dans Mon Îlet

  • : Ilet de Chriss
  • Ilet de  Chriss
  • : Plein de photos de mon île de la Réunion, Des petits textes tout doux, Mes amours, Paris, l'océan Indien, l'Inde, le Vietnam... Mes passions, mes zistoires, mes zamis, mes coups de coeur et plein d'autres choses encore....Vous qui passez me lire, faites un clic sur "Ecris moi un p'tit mot" ! Je suis Chriss, mes enfants : Plouf et Mwa, leur père Bill a disparu en 2006. La famille s'est agrandie avec ChérideMwa, Baby 1 en 2012 et Baby 2 en 2014 ! Un billet par jour pendant 4 ans puis un peu moins régulièrement depuis quatre ans et mon nouveau boulot... Mais vous avez plus de 1600 articles à lire alors, bonne lecture !
  • Contact

  • Chriss

Recherche

J'ai Déjà Écrit Tout Ça !

Tous Mes Articles Par Thèmes

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 02:28
Piqure de rappel pour ceux qui suivent pas :
les bindis, c'est expliqué là

J'aime en mettre un sur mon front, entre mes deux yeux et j'ai toujours une pochette comme celles-ci dans mon sac :




J'en porte pas tous les jours mais de temps à autre, quand ça me toque ou quand je m'habille avec des vêtements indiens.

De mon dernier voyage en Inde avec Bill, en janvier 2006, je garde ce marque page en feuille de bois dans mon porte feuille. Au bout de la petite ficelle bleue, se trouve un minuscule coquillage blanc. J'en avais acheté plusieurs, avec des images différentes, que j'ai offerts au retour. J'ai gardé celui-là. Je l'ai toujours avec moi. Il ne marque pas de pages pourtant.


Et dans mon porte feuille, j'ai bien sûr des photos, une de ma petite family quand nous étions encore tous ensemble, tous les quatre, au "Lagon" de Saint Leu et une de nous deux à la cascade Niagara. C'était avant.



Partager cet article

Repost 0
Publié par Chriss - dans Jour après jour
commenter cet article

Commentaires

virginie 23/10/2009 06:08


J'ai lu chez toi que le rouge était celui fait pour garder les énergies pendant le yoga !!!!! Bon il m'en faut un alors, je ne veux rien perdre moi et tout garder !!!!
Gros bisous et belle journée et merci pour toutes ces belles découvertes....


Chriss 23/10/2009 16:10


Ah ! t'es sûre que tu as lu ça chez moi ?
On en trouve facilement à Paris en tout cas.
gros bisous à toi aussi Virginie


Bastoche 22/10/2009 22:56


en effet de la nostalgie dans ce post ... mais c'est bon, la nostalgie, y a pas grand chose qui peut faire doucement sourire sans raison apparente, comme ça ... et moi j'aime bien ça


Chriss 23/10/2009 04:22


Bah je me dis que si les larmes coulent, c'est qu'il y a un trop plein quelque part.
Et qu'après ça ira mieux.
Mais mon sourire revient vite.
Si, y a l'amour qui me redonne mon sourire aussi. Tu sais, quand tu souris bêtement, la bouche ouverte, les yeux dans le vague..


4. 22/10/2009 22:01


la nostalgie, les souvenirs, tout est bon pour se remémorer les amours, les siens...
Quand tu as un coup de calgon souviens toi de ses moments passés, des rires, ...
Prends soin de toi.


Chriss 23/10/2009 04:20


Merci à toi 4.
Ca va passer, c'est des vagues comme ça qui arrivent. Et qui repartent.
bisous


Philémon 22/10/2009 21:50


Bindi donc, c'est ben mignon, tout ça !
Et la prochaine fois, le sari, le sari, le sari !


Chriss 23/10/2009 04:15


Quelle prochaine fois ?
Je te trouve bien gai dis donc ! Ca fait plaisir !
belle journée Grande Bestiole


Dana 22/10/2009 20:51


j'ai lu, merci pour les explications, je ne connaissais que le "tilak" depuis que j'ai lu "La cité de la joie" un livre qui m'a beaucoup secouée. Je ne peux pas en porter, alors je me contente de
décorer mes ongles. Bisous, fleur de l'îlet.


Chriss 23/10/2009 04:14


Bindi, tilak, poutou, il a plusieurs noms.
Aller en Inde secoue plus que lire ce livre, je te le garantis.
Mon premier voyage date de 1981 et quand j'ai vu à Dehli sur le chemin entre l'aéroport et la ville tous ces gens qui dormaient dehors, couchés à même les trottoirs, j'ai eu ma première claque. Tu
as beau être au courant, avoir vu à la TV, lu, entendu, mais quand tu te retrouves devant, avec la chaleur, les odeurs et les bruits, là tu te rends vraiment compte de l'ampleur de la misère.
Bisous à toi Dana


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -