/>
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue Dans Mon Îlet

  • : Ilet de Chriss
  • Ilet de  Chriss
  • : Plein de photos de mon île de la Réunion, Des petits textes tout doux, Mes amours, Paris, l'océan Indien, l'Inde, le Vietnam... Mes passions, mes zistoires, mes zamis, mes coups de coeur et plein d'autres choses encore....Vous qui passez me lire, faites un clic sur "Ecris moi un p'tit mot" ! Je suis Chriss, mes enfants : Plouf et Mwa, leur père Bill a disparu en 2006. La famille s'est agrandie avec ChérideMwa, Baby 1 en 2012 et Baby 2 en 2014 ! Un billet par jour pendant 4 ans puis un peu moins régulièrement depuis quatre ans et mon nouveau boulot... Mais vous avez plus de 1600 articles à lire alors, bonne lecture !
  • Contact

  • Chriss

Recherche

J'ai Déjà Écrit Tout Ça !

Tous Mes Articles Par Thèmes

6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 13:21
Il était là, dans ce petit soleil de juillet.
Il avait quitté la maison sur un coup de tête. Non mais ! Elle avait pas fini avec tous ses reproches !
De tout ce qu'il avait fait et qu'il aurait pas dû faire.
De tout ce qu'il avait pas fait et qu'il aurait dû faire.
Elle était intarrissable et lui en avait plein le dos.

Pour trouver la paix et se replonger enfin dans son roman, il avait pris l'habitude de venir là, dans ce parc parisien. Sur ce banc là. Et pas un autre.
Quand il arrivait, il était déçu s'il trouvait son banc occupé.
Il avait envie de se placer devant ces intrus et de leur dire fermement de dégager.
Un relent d'éducation bourgeoise l'en empêchait.
Mais si son banc était libre, alors là, son sourire s'allumait.
Il se plaçait tout au bout du banc.
On ne sait jamais, peut être viendrait-elle s'asseoir près de lui.
Rouge, il l'avait surnommée Rouge parce que le premier jour où il l'avait remarquée, elle avait une robe rouge. Très fluide, très légère. Le tissu rouge volait dans le vent et dévoilait par moment le galbe de ses jambes si fines.
Elle s'était assise sur le banc juste à droite du sien, dans un rai de soleil.
Ses cheveux noirs tombaient en cascade sur ses épaules dénudées.
Elle avait un cornet de glace à la main. Vanille Café.
Il l'avait regardé lécher sa glace avec application, rattraper in extremis cette goutte qui allait atterrir sur sa robe.
Il avait trouvé le geste gracieux et s'était dit alors qu'il aurait bien aimé être cette glace...


Partager cet article

Repost 0
Publié par Chriss - dans Sur un Banc
commenter cet article

Commentaires

Dana 08/09/2009 13:41

Ca commence bien. Depuis le temps que je t'ai provoquée à un texte un brin érotique ; ) La fièvre t'inspire. Huge kiss.

Chriss 08/09/2009 18:52


Disons que ce blog est accessible à tout le monde et que je n'irais pas plus loin sur ce support. J'aime la suggestion. Je laisse la suite à votre imagination.
Quant à l'inspiration, je te rassure, elle ne manque pas. Big kiss for you


colibri 07/09/2009 00:26

Sympa, ta série sur "les bancs". Toujours enigmatiques les gens assis sur les bancs publics, on peut y faire des rencontres, mais quelquefois on aimerait seulement s'y asseoir pour regarder tout ce qui bouge autour.
Ton histoire est un brin romantique...bonjour, Rouge !

Chriss 07/09/2009 06:16


C'est surtout ça qui est bien sur les bancs, regarder tout ce qui bouge. C'est comme les terrasses des cafés.
Romantique mon histoire ? tu trouves ?
Mais arrêtez donc de m'appeler Rouge, c'est une fiction ! M'enfin !


Pascal 07/09/2009 00:01

C'est toi qui a écrit cela???
j'aime beaucoup la photo..
Gros baisers ma belle malade!

Chriss 07/09/2009 06:14


Comment ça c'est moi ? Comment je dois prendre ta question ?
C'est pas possible que ce soit moi ? Pourquoi ? C'est trop "je sais pas quoi" ou pas assez "je sais pas quoi" ?
Bon t'aime la photo mais le texte ? T'en penses quoi alors ?
J'en ai marre d'être malade, cloitrée seule chez moi ! Je veux voir du monde !!!


boutfil 06/09/2009 21:43

mais oui!!!sur le banc avec la Hurlette!!tu me rapelle ce truc hyper drôle.....

ton texte est très beau, j'espère qu'il y aura une suite....

Si la H1N1 mets les gens dans cet état qui permet d'écrire de jolies choses, alors......

Chriss 07/09/2009 06:07


J'ai cherché en vain une tite video pour mettre ici ! Enfin, contente si j'ai pu te rappeler des bons souvenirs !
Merci pour mon texte. La suite, c'est à chacun de l'imaginer. Eh, j'vais quand même pas faire tout le travail...
Tu crois que c'est la fièvre qui me fait délirer ?


Philémon 06/09/2009 20:40

J'aime bien les bancs aussi...
Et ça me fait penser à la chanson de Brassens, et au mouvement les Amoureux au ban public, pour défendre les couples dont l'un est sans papiers...

Chriss 06/09/2009 21:05


Oui, je me souviens de cette chanson que tu avais mise sur ton blog !
Très chouette.


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -