/>
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue Dans Mon Îlet

  • : Ilet de Chriss
  • Ilet de  Chriss
  • : Plein de photos de mon île de la Réunion, Des petits textes tout doux, Mes amours, Paris, l'océan Indien, l'Inde, le Vietnam... Mes passions, mes zistoires, mes zamis, mes coups de coeur et plein d'autres choses encore....Vous qui passez me lire, faites un clic sur "Ecris moi un p'tit mot" ! Je suis Chriss, mes enfants : Plouf et Mwa, leur père Bill a disparu en 2006. La famille s'est agrandie avec ChérideMwa, Baby 1 en 2012 et Baby 2 en 2014 ! Un billet par jour pendant 4 ans puis un peu moins régulièrement depuis quatre ans et mon nouveau boulot... Mais vous avez plus de 1600 articles à lire alors, bonne lecture !
  • Contact

  • Chriss

Recherche

J'ai Déjà Écrit Tout Ça !

Tous Mes Articles Par Thèmes

19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 19:25

Samedi dernier avec Mam, c'était nems party !
Fabrication, cuisson et dégustation de nems, made in vietnam !
Avec les mains dans la farce, pas facile de faire des photos alors si vous avez besoin d'explications supplémentaires, n'hésitez pas à demander dans les coms !

Alors d'abord la liste des ingrédients :
- pour la farce :
600 gr porc haché (palette ou échine, haché et pas mixé, par le boucher si c'est possible !)
50 gr vermicelles de soja transparents
20 gr champignons noirs séchés, 100 gr graines de soja fraîches, 1 carotte, 1 oignon, ail, sel, poivre, glutamate, oeuf
et en facultatif crabe ou crevette (déduire leurs poids de celui du porc)
- des galettes de riz pour fabriquer les rouleaux
- pour la sauce : nuoc mam, sucre, citron, eau, ail, carotte
- pour déguster : feuilles de salade, coriandre et menthe fraîches

Préparation de la farce :
Faire tremper vermicelles et champignons dans de l'eau tiède au moins quinze minutes. Il faut qu'ils soient bien réhydratés mais pas détrempés, alors bien les essorer avant de les couper. Les vermicelles peuvent se couper avec des ciseaux en tronçons d'environ 3 cm ou grossièrement au couteau. Les champignons seront coupés de la taille d'une allumette.
Lavez les graines de soja.
Si vous êtes patients sectionnez avec les doigts la petite racine.
Bien les égoutter aussi en les pressant dans les mains et en les concassant grossièrement.
Rapez finement la carotte, hacher finement l'oignon, une gousse d'ail.
Si vous mettez du crabe et/ou des crevettes, préparez les et coupez les afin que les morceaux ne soient pas trop gros.

Il faut que l'ensemble des ingrédients soit homogène !
Mélangez le tout intimement dans un grand récipient.
Avec les mains, c'est mieux.
Rajoutez sel, poivre.
Glutamate ou ve-tsin.
Puis un oeuf ou deux suivant la consistance de la farce.
Goutez et rectifiez l'assaisonnement si besoin.



Passons à la fabrication des rouleaux.
Remplir un récipient creux (genre plat à tarte, sans la tarte...) d'eau tiède avec une cuillère à café de sucre.
Y passer rapidement une galette.
Puis la poser sur un torchon humide étalé sur le plan de travail.
Humecter ainsi cinq à six galettes. Quand vous avez terminé la dernière, la première est bonne à "travailler".
Plier la galette sur un quart -style soleil qui plonge dans la mer-, mettre environ une cuillerée à soupe de farce dans la partie double ainsi formée, en lui donnant la forme d'un rouleau, puis rabattre successivement les deux côtés et continuer à rouler assez serré.
Poser sur un plat, en attente, ne les faites pas se toucher sinon elles se collent.
Moins vous mouillez les galettes, mieux c'est pour la cuisson dans l'huile chaude !
Il existe d'autres méthodes de roulage. Chacun ses goûts ou ses habitudes !

La cuisson des nems
Prendre une poële, mettre une bonne hauteur d'huile d'arachide (environ la moitié de l'épaisseur des nems) et une gousse d'ail. Quand la gousse frétille, l'huile est prête !
Mettre délicatement les rouleaux, un par un, en veillant à ce qu'ils ne se touchent pas, sinon ils se collent et vous risquez de les éclater en essayant de les séparer.
Retourner plusieurs fois et laisser cuire jusqu'à ce qu'ils deviennent croustillants. Mettre une couche de papier absorbant dans une passoire métallique et y déposer les nems "debout" afin que le surplus d'huile s'écoule plus facilement.
Après quelques minutes de ce traitement, vous pouvez les disposer dans le plat de service.
Si vous voulez en congeler, ne les cuissez pas complètement.Vous les passerez au four une vingtaine de minutes avant dégustation.

La sauce nuoc mam
Je l'ai déjà mise sur mon blog mais bon, je la remets ici !
8 cuillerées à soupe d'eau (cs),
2 cs de sucre de canne (ou blanc si vous n'en avez pas),
3 cs nuoc mam pur,
1 gousse d'ail coupée très très fin,
le jus d'un demi-citron,
et facultatif, des filaments de carottes hachées,
et/ou du piment.
Cette sauce se conserve plusieurs jours au réfrigérateur. Moi je la fais au pif, je goûte et je rectifie.

La dégustation
Les nems se mangent chaudes, posées sur une feuille de salade, avec quelques feuilles de menthe et de coriandre. Roulez la feuille de salade autour de la nem, trempez dans la sauce nuoc mam et croquez...
C'est le bonheur !


Partager cet article

Repost 0
Publié par Chriss - dans Vietnam
commenter cet article

Commentaires

Gossip Boy 24/06/2009 09:45

Re Chriss,

Oui, je la connais aussi cette blague. Mdr ;-)

Bisous, bisous,

XO

Gossip Boy.

Chriss 24/06/2009 21:39


J'ai honte quand même...
bisous bisous


fanfan 23/06/2009 23:55

je les fais à peu près de cette façon! on aime tous les nems dans la famille !!
on a vu à la télé la route des tamarins: c'est impressionnant! amitiés

Chriss 24/06/2009 21:33


Bonjour fanfan et bienvenue sur mon îlet si c'est bien ton premier com...
Voilà donc une famille de connaisseurs !
Exceptionnelle cette route ! J'ai pas résisté, j'y suis passée ce soir, juste pour voir. Et même de nuit, c'est chouette !
amitiés...


Gossip Boy 23/06/2009 10:23

Re Chriss,

Oui, j'ai pas à me plaindre du self de mon ancien Lycée. On avait des repas riches et variés. Les nems avaient fait un tel carton lors d'une journée à thème sur l'Asie que régulièrement en pouvait en avoir en entrée.Ils étaient certainement fais de manière industrielle et pas artisanale, mais ils étaient assez bons.

Bisous, bisous,

XO

Gossip Boy.

Chriss 23/06/2009 18:02


Ca me fait penser à une histoire drôle qu'on raconte sur les vietnamiens ...

"tu sais pourquoi un vietnamien sourit tout le temps ?

non ?

... ben c'est parce que lui il sait ce qu'il y a dans les nems..."   


colibri 23/06/2009 09:15

Mais mamy, c'est pas pour toi c'était pour ta Mam...je sais que tu es comme moi, seulement maman et désolée d'associer les nems créoles aux nems chinois !
Happy day !

Chriss 23/06/2009 17:58


Nan !  les nems chinois et les nems viets sont encore différents !
aie aie aie...
c'est pas grave, tout est bon !


colibri 22/06/2009 22:12

Hummm...ça valait vraiment le coup que tu nous fasses une photo des vos nems parce que ça donne trés envie, mais je ne sais pas si je me lancerai dans la fabrication....un jour peut-être quand je serai mamy moi aussi...en attendant, j'irai au chinois du coin. Bisous.

Chriss 23/06/2009 06:18


Eh, j'suis pas Mamy moi !
Et des nems j'en fais depuis longtemps. Avec ma Maman d'abord quand j'étais encore à la maison... Au siècle dernier quoi...
Moi je peux pas aller au chinois du coin. Les nems créoles sont très différentes et moi j'adoooore les nems viets. Atavisme sans doute !
bisous


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -